Votre association pour la protection de la mère et de l'enfant dans le monde rural du Maroc

Aménagement scolaire

 Construction de salles de formation (CFM)  - 2021

Le Centre de Formation MekkiL' qui vient d'ouvrir ses portes gagne en popularité au Douar Seraghna. Les cours de rattrapage et les cours d'alphabétisation notamment ne peuvent plus, dans la configuration actuelle, accueillir toutes les femmes et les jeunes. En partenariat avec l'Association Fath du village, deux classes supplémentaires sont en cours de construction. Ainsi, dans quelques semaines, les cours de français, les sessions d'orientation post-bac et tous les autres cours supplémentaires pourront avoir lieu dans ce nouvel espace.

Objectif : aménager des espaces dédiés à l'apprentissage et à la formation

IMG_3578.jpg
IMG_3577.jpg

Education - Formation

 Digitalisation d'un douar avec Cap Digital  - 2021

Le centre informatique « Cap Digital » soutenu par Cap Gemini Maroc et équipé d’une dizaine d’ordinateurs a pu ouvrir ses portes aux jeunes et aux étudiants du Douar Seraghna à Tassoultante. Ce ne sont pas moins de quarante élèves qui se sont inscrits dès la première semaine aux cours d’informatique assurés par deux ingénieurs bénévoles.

Avant de pouvoir passer à la phase pratique, les élèves bénéficieront d'une vingtaine d'heure de formation afin de s'assurer de la maîtrise du langage informatique ainsi que de l'utilisation des ordinateurs.

« Cap digital » offre désormais une connexion aux élèves pour suivre les cours à distance, l’un des problèmes majeurs auxquels doivent faire face de nombreux jeunes en zone rurale durant la pandémie du Covid-19.

Objectif : favoriser le savoir et l'insertion sociale à travers le numérique

IMG_3556.jpg

Education - Formation

 Centre de Formation MekkiL'  - 2021

L'idée d'un Centre de Formation dans des territoires ruraux est tout simplement né des besoins exprimés par les ONG des douars. La plupart des enfants, notamment ceux qui passent leurs examens, tous niveaux confondus ont exprimé leur souhait de bénéficier de cours de rattrapage le soir, après l'école. En effet, les conditions d'apprentissage dans les milieux ruraux ne sont pas aussi optimales que dans les grandes villes, en raison de l'éloignement des établissements scolaires, de l'espace familial plus réduit et d'un accès aux technologies plus difficile. C'est la raison pour laquelle un Centre de Formation connecté a été mis en place, afin de soutenir les élèves et de contribuer à leur chance de réussite aux épreuves.

Parallèlement un groupe de femmes a souhaité bénéficier de cours d'alphabétisation, des cours qui se déroulent désormais trois fois par semaine.

Puis, un groupe de jeunes étudiants a réclamé des cours d'informatique, les pères de famille sont venus pour l'alphabétisation, d'autres se sont manifestés pour des sessions d'orientation post-bac, d'autres encore ont exprimé leur désir d'apprendre l'anglais, les institutrices du préscolaire étaient avides de suivre une formation axée sur le préscolaire et de maîtriser la langue française.

L'ONG MekkiL' a souhaité répondre à toutes ces demandes et ces attentes à travers la mise en place d'un Centre de Formation, ouvert désormais 7/7 jours et dont le planning chargé et le nombre d'inscrits ne font que confirmer le désir des villageois à aller de l'avant.

Objectif : accompagner et former pour améliorer les perspectives d'avenir

IMG_3555.jpg

Education - Formation

 Alphabétisation de la femme rurale  - 2021

 

 

A la veille du lancement officiel du Centre de Formation MekkiL', l'ONG a initié les premiers cours d'alphabétisation au profit des femmes rurales du Douar Seraghna dans le cadre du projet pilote "Douars en vie". Ce sont 26 puis 33 puis 38 femmes qui se sont inscrites en l'espace de quelques jours aux premiers cours organisés par notre nouvelle responsable de l'espace pédagogique du village.

La formation et l'alphabétisation des femmes, et des parents de façon plus général et leur engagement encourage largement la réussite éducative et scolaire des enfants. Déployer les moyens nécessaires pour éduquer les mères de famille, c'est favoriser l'assiduité scolaire des enfants tout en luttant contre la déperdition scolaire en zone rurale.

Le second objectif est de contribuer à l'insertion des femmes dans la vie socio-professionnelle. La capacité d'utiliser l'écrit pour traiter les problèmes quotidiens est devenue une qualification essentielle ; aider les adultes à maîtriser les compétences de base c'est aussi encourager le développement économique.

Objectif : éducation de la femme rurale au profit d'une meilleure insertion sociale

IMG_3457.jpg
IMG_3454.jpg

Education - Formation

 Formation des jeunes de douars, un levier d'inclusion essentiel  - 2020

Collaborer avec les entreprises et institutions locales et nationales au profit de la formation des jeunes issus de zones rurales est l'un des engagements de l'association MekkiL'. Que ce soit à travers des stages ou des formations de courtes durée, ces expériences professionnelles demeurent essentielles, tant pour la formation, l'inclusion, que pour les perspectives d'avenir.

C'est ainsi qu'une dizaine de jeunes ont pu intégrer l'enseigne Décathlon pour y suivre des formations liées au montage des vélos, à la réparation et à l'entretien technique. Trois autres jeunes filles ont pu suivre grâce à un partenariat avec l'Institut Français de Marrakech, une formation axée sur les métiers et programmes des institutrices de préscolaire, organisée par l'AREF (l'Académie Régionale de l'Education et de la Formation). Deux d'entre elles enseignent actuellement au centre préscolaire Fath. La troisième bénéficie de cours de français intensifs au CCF afin de pouvoir dans un avenir proche, enseigner la langue française au Douar Seraghna ...

Les partenariats avec les entreprises et organismes divers sont actuellement en cours de développement, afin de pouvoir répondre au mieux aux projets d'avenir des jeunes, et ce, dans le cadre du projet "Douars en vie" qui a été lancé il y a deux mois.

Objectif : soutien des jeunes, accompagnement scolaire et post scolaire

PHOTO-2020-07-28-11-51-24 (1).jpg
PHOTO-2020-07-25-17-01-31.jpg
PHOTO-2020-12-17-09-21-36 copie.jpg

Aide et solidarité

 Mobilisation au profit des populations vulnérables contre le grand froid  - 2020

La distribution de vêtements chauds dans les zones éloignées n'est jamais facile, encore moins dans une période de crise sanitaire. Partenaire de l'Association MekkiL', la Fondation Décathlon, à travers ses magasins Décathlon ont lancé une nouvelle initiative au Maroc, celle de mettre en place une politique de recyclage de leurs vêtements et produits. Leur département "Zéro produit jeté" oeuvre par ailleurs dans ce sens, en adoptant une attitude éco responsable à travers le développement de produits recyclés.

Ce sont donc des centaines de pulls polaires, sous-pulls, collants, serviettes polaires qui ont été donnés à l'association Dar Oumouma à l'Ourika, maison d'accueil pour les femmes enceintes des zones rurales. L'objectif est de remettre à chacune des jeunes mamans un sac de vêtements (neufs, recyclés ou de seconde main) afin qu'elles puissent les ramener et les distribuer dans leur villages respectifs et excentrés dans la Vallée de l'Ourika où le froid et la neige se sont d'ores et déjà installés. 

Objectif : soutien aux familles démunies, protection de la mère et de l'enfant, actions environnementales

IMG_3189.jpg
IMG_3193.jpg
IMG_3207.jpg

Education

 Don de vélos pour lutter contre l'abandon scolaire dans le rural - 2020

Cinquante premiers collégiens et lycéens du Douar Seraghna se sont vus attribuer des vélos entièrement équipés de la marque B-twin Décathlon afin qu'ils puissent accéder à leurs établissements scolaires distants de 8 à 13 kms de leur domicile pouvant ainsi poursuivre leurs études dans de bonnes conditions.

Certains d'entre eux ont eu l'opportunité de réaliser un stage de formation dans les magasins Décathlon de Marrakech afin d'apprendre le montage des vélos et de maitriser leur entretien. L'idée étant de pouvoir ensuite former les jeunes bénéficiaires des vélos afin qu'ils puissent devenir autonomes sur le volet technique. Des pièces de rechange ont également été fournies, ainsi qu'un kit complet de sécurité (lumières, voyants, casques, ...) afin de s'assurer d'une bonne protection routière.

Les prochains vélos seront distribués l'année prochaine aux élèves qui entreront au collège et au lycée, toujours dans le cadre du projet-pilote "Douars en vie".

Objectif : favoriser l'éducation et lutter contre l'abandon scolaire

_ANN4220.JPG
_ANN4331.jpg
_ANN4237.JPG

Education

Inauguration du centre préscolaire du Douar Seraghna - Tassoultante - 2020

Le centre préscolaire Fath du Douar Seraghna a été officiellement lancé le 22 Novembre 2020. Huit mois de travaux de réhabilitation, réaménagement et équipement des classes ont permis d'inaugurer cet établissement scolaire qui accueille désormais 48 enfants sur deux niveaux scolaires, 3-4 et 5-6 ans. Les effectifs ont plus que doublé grâce à la prise en charge par l'association de la rémunération des institutrices.

 

Les enfants bénéficient d'un programme en deux langues, arabe et français. De nombreux jeux ont été mis à leur disposition afin d'intégrer la pédagogie ludique.  En effet, le jeu est un élément important pour le développement physique, intellectuel et social.

Le centre préscolaire Fath intègre le programme éducatif du projet-pilote "Douars en vie", dont l'une des composantes essentielles est liée à l'épanouissement de chacun puis à la réussite de tous.

Objectif : apporter aux enfants tous les prérequis nécessaires en vue d'une intégration et d'une scolarisation réussies au primaire.

PHOTO-2020-11-25-13-33-55 copie.jpg
IMG_3183.jpg

Education

Réaménagement du centre préscolaire du Douar Seraghna - Tassoultante - 2020

Dans le cadre du projet-pilote "Douars en vie" dont l'objectif est de repenser globalement le devenir d'une commune, l'Association MekkiL' et ses équipes de bénévoles ont entamé le chantier du centre préscolaire. Au programme, la réhabilitation de l'établissement et le réaménagement des classes et des espaces, pour un centre préscolaire équitable et de qualité.

Composante essentielle du programme du ministère de l'Education nationale, l'enseignement préscolaire fait l'objet d'une stratégie décennale visant à incorporer 100% des 4-5 ans à l'horizon 2028 ...

Objectif : apporter aux enfants tous les prérequis nécessaires en vue d'une intégration et d'une scolarisation réussies au primaire.

Education

Des recharges téléphoniques "E-learning" pour lutter contre la déperdition scolaire - 2020-2021

#Covid19

L'Association MekkiL' et l'opérateur Orange Maroc ont procédé à la distribution de recharges téléphoniques au profit des élèves du milieu rural de la région de Marrakech-Safi, afin de leur permettre de poursuivre leur scolarité et de préparer leurs examens. Dans ces zones éloignées, seul un accès à l’internet via les smartphones permet à ces jeunes de poursuivre leur scolarité.

L’Association Mekkil’ concentrant ses efforts sur la région de Marrakech-Safi, ce sont les élèves de la commune de Tassoultante qui ont été les premiers bénéficiaires de « Recharges Elearning » Orange Maroc.

Orange Maroc en tant que partenaire stratégique continue a soutenir la scolarité en zone rurale et offre des recharges data-phone en fonction des besoins identifiés par l'ONG MekkiL'.

Objectif : lutte contre la déperdition scolaire en milieu rural

Aide et solidarité

Distribution de paniers alimentaires au profit des familles nécessiteuses - 2020

#Covid19

L'association MekkiL' a lancé une opération de distribution de paniers de denrées alimentaires au profit de familles en situation de précarité dans deux douars de Tassoultante (Marrakech).

Une distribution qui s'est faite dans un contexte particulièrement difficile en raison de la pandémie liée au coronavirus qui a frappé de manière encore plus forte, les familles les plus démunies.

Objectif : lutte contre les inégalités sociales

Santé

Soutien de la maison de la maternité Dar Oumouma - Ourika - 2018-2021

Depuis 2018, MekkiL' accompagne l'association Dar Oumouma en soutenant ce centre qui répond aux besoins des femmes enceintes dans les régions rurales et qui accueille pas loin de 1400 femmes / an.  Il s'agit d'un partenariat fondé sur l'amélioration des conditions d'accueil des femmes enceintes des zones défavorisées et sur l'encouragement du travail des équipes sur le terrain.

Les actions relèvent tant de la réhabilitation du réaménagement et de l'équipement de la maison d'accueil, que de la production d'une ligne vestimentaire pour bébé, assurant la permanence de la chaîne de la chaleur, que des dons liés à des fournitures et matériaux médicaux.

Objectif : soutien à la santé maternelle et reproductive et contribution à la lutte contre la mortalité infantile